YUMAN joined FABERNOVEL in November 2018 !Only good s’arroge la troisième place du Big Hackd...
Events

La cagnotte suspendue, 2ème place du Big Hackday 2018

Si aucune association n’est ici représentée, le projet de cagnotte suspendue rend hommage à la générosité quotidienne des gens.

 

Digitaliser la fraternité pour l’aider à grandir

La cagnotte suspendue est un projet qui met à l’honneur FABERNOVEL DATA & MEDIA puisque trois collaborateurs de la filiale ont rejoint Sam de chez TECHNOLOGIES pour assumer le lead de l’équipe, en fonction de leur disponibilité. DATA & MEDIA est très active sur le front de la vie associative, c’est pourquoi les enjeux du Big Hackday n’ont pas manqué de retenir leur attention.

Autant le dire tout de suite, le projet est franchement ambitieux. D’une part, il implique des questions de conformité financière. D’autre part il suppose la participation d’un grand nombre d’acteurs. Enfin il relève d’une vraie volonté publique. L’équipe porteuse du projet en a tracé les grandes lignes, développé la plateforme technique et poussé le détail jusqu’à brander magnifiquement la marque. Pour qui souhaiterait s’emparer du sujet de manière concrète, sur le terrain, il lui suffirait d’apposer son logo sur les supports. Ou presque.

La cagnotte suspendue s’inspire du concept de « café suspendu », ou encore de « pain en attente ». Il s’agit pour un client qui s’offre une consommation de verser une somme supplémentaire au commerçant permettant d’offrir un café, une viennoiserie, à une personne dans le besoin. L’équipe s’est demandée comment le digital pouvait contribuer à améliorer le concept, en accroître ses effets. En digitalisant le processus, la cagnotte peut en effet ne pas concerner qu’un seul établissement mais autant que possible, à l’échelle d’un quartier ou d’un arrondissement.

 

Le NFC comme support

Le projet se décompose en trois parties. Un client souhaitant faire un don en déclare simplement le montant et paye en espèce ou en carte le total de sa consommation et du don.  De son côté, le commerçant déclare à la cagnotte le montant offert. Parallèlement, des badges équipés de puces NFC sont distribués aux personnes dans le besoin sous forme de cartes (type crédit ou paiement), afin que leurs bénéficiaires dépensent la cagnotte disponible dans les commerces participants. Enfin, une application “commerçant” permet le paiement par badge et la visualisation des cagnottes.

Les membres de l’équipe ont porté leur choix sur le développement d’une application native android à destination des commerçants pour la consultation du montant de la cagnotte, la déclaration des dons et le financement des consommations offertes.

 

A ceci s’est ajouté un site web présentant le concept et destiné à référencer les commerces participants et leur lien avec une cagnotte considérée, ainsi que son montant. Il servirait également, dans un deuxième temps, à donner de la visibilité aux commerces du quartier avec une mise en avance par des portraits et des interviews des commerçants partenaires.

Enfin, toute personne disposant d’un badge  NFC « cagnotte suspendue » peut se rendre dans un commerce acteur de l’opération pour bénéficier d’une consommation. Il lui suffit de passer son badge sur l’application du commerçant qui le reconnaît. Les badges ne sont évidemment pas nominatifs et ne permettent aucune identification individuelle. Ils n’ont pas d’autre objet que de déclencher un paiement.

 

Les contraintes de conformité

 A propos de paiement, le grand défi a consisté à déterminer comment gérer les flux d’argent, vers et depuis la cagnotte. S’il faut réellement un transfert d’argent, cela signifie qu’il faut également une structure morale capable d’opérer l’encaissement pour compte de tiers. A terme, ce sera peut-être l’option la plus adaptée au système, mais elle suppose une organisation impossible à mettre en œuvre en deux jours.

Par ailleurs, la technologie permettant des virements automatiques en temps réel présentait également un certain nombre d’obstacles difficiles à franchir en si peu de temps. Or la notion d’affichage en temps réel des dons est un élément important pour l’efficacité du dispositif. L’équipe s’est donc appuyée sur le principe de la déclaration de don, de type comptes entre amis. A ce titre, le système suppose une parfaite probité des commerçants, puisqu’ils conservent  les dons versés. Cagnotte suspendue de son côté opère le suivi et le stockage des événements, l’event sourcing ayant l’avantage d’obtenir d’intéressantes statistiques et d’aider à l’amélioration fonctionnelle des solutions mises en place.

 

Un branding abouti

Enfin la conception de la marque à proprement parler a largement occupé l’équipe de design, avec Marine de DATA&MEDIA et Laura de TECHNOLOGIES. Outre la définition des fonctionnalités, noyant les développeurs sous un océan de post it, les filles ont conçu 6 écrans de démonstration pour l’application mobile, des animations, la home page du site internet et l’ensemble des supports de communication ! Le badge lui-même dispose de son logo ! Et pourquoi pas un jour imaginer un joli cochon suspendu au-dessus du comptoir, affichant le montant des dons en temps réel ?

Si la cagnotte suspendue est un produit, c’est d’abord un outil de mixité sociale, destiné à favoriser la solidarité locale et à contribuer, à sa hauteur, à améliorer un peu le quotidien des personnes. Une mairie par exemple pourrait y trouver de quoi concrétiser ses actions. A bon entendeur !

 



<>