Que sont-ils devenus ? Episode 5 : Clément Boxebel...La cagnotte suspendue, 2ème place du Big Hackday 2...
People

Que sont-ils devenus ? Episode 1 : Clément Alteresco

Alors que FABERNOVEL souffle sa quinzième bougie ce mois-ci, nous avons souhaité donner la parole à ceux qui ont contribué à FABERNOVEL. Il y a nos piliers, ceux qui sont toujours là, et depuis nos débuts, (mais cela a déjà fait l’objet d’un article) ; il y a aussi ceux qui ont fait le choix de poursuivre leur carrière vers d’autres projets.

Que sont devenus nos alumnis, ces “anciens” avec lesquels nous avons partagé la même aventure, à différents moments, où sont-ils et que leur a apporté leur expérience chez FABERNOVEL…?

De nombreuses voies sont possibles après FABERNOVEL. Ici, nous faisons volontairement un focus sur les parcours de certains anciens devenus entrepreneurs : Ils reviennent sur leur expérience chez nous, entre souvenirs, rencontres, difficultés parfois, mais dans tous les cas enseignements pour leurs nouveaux projets.

De manière générale chez FABERNOVEL le maître mot est l’autonomie, mais aussi la possibilité d’évoluer dans un secteur en perpétuel changement, participer à la “distribution du futur” à la vitesse des start up selon notre baseline, travailler en équipe, sur des sujets d’actualité, à la manière et à la vitesse des start-up.

 

Bienvenue dans cette série, “Que sont-ils devenus ?”.

Premier de notre série, Clément Alteresco revient sur son parcours, de tout premier stagiaire chez FABERNOVEL à actionnaire, et aujourd’hui président de BAP.  

 

  • Quel était ton poste chez FABERNOVEL ?

 

J’ai commencé en stage au 1er jour de FABERNOVEL, le 1er septembre 2003. A l’époque nous étions 3, Stéphane et 2 stagiaires. Puis, fin 2006, je suis devenu associé. Entre 2008 et 2011, j’ai eu la chance de partir à San Francisco pour m’occuper de FABERNOVEL USA et Parisoma, notre coworking space. Enfin, je suis revenu en 2011 pour lancer FABERNOVEL INSTITUTE avec Leila Turner et Lara Pagnier. J’ai arrêté mes fonctions opérationnelles le 1er septembre 2012, après 9 ans jour pour jour. Mais je suis toujours associé.

 

  • Qu’as-tu fait après FABERNOVEL ?

 

J’ai monté BUREAUX A PARTAGER, aujourd’hui «  Groupe BAP », qui a pour ambition de réinventer le monde du travail, à travers la création d’espaces de coworking, d’une plateforme de mise en relation pour dénicher un bureau, et d’un logiciel de gestion administrative pour les espaces partagés.

  

  • Ton meilleur souvenir chez FABERNOVEL ?

 

Ah ! C’est dur comme question. Un souvenir qui me vient de 2004 alors… Après avoir lancé l’un des premiers services de billet sur mobile avec Bouygues Telecom (sur i-mode à l’époque), nous avons été invité à rencontrer le directeur de la stratégie du groupe Bouygues à Challenger (leur siège). Impressionnant ! Surtout à l’époque, FABERNOVEL n’avait pas encore 8 mois !

  

  • Ton plus grand challenge ?

 

Partir à San Francisco à 28 ans avec un mauvais accent français. Honnêtement, je ne n’avais aucune idée de ce que j’allais y développer.

 

  • Qu’est-ce que FABERNOVEL t’a appris, qui te sert dans ton expérience actuelle ?

 

 J’ai tout appris chez FABERNOVEL. Si je devais garder un truc : « Toujours garder du temps / de la disponibilité pour les opportunités qui passent ». Sinon, on meurt à petit feu.

 



<>